Laboratoire de cirque équestre
Formation

Formation professionnelle en voltige équestre avec Eric GAUTHIER

 

La Centaurée offrira une formation de qualité dans un espace sécuritaire, attrayant et répondant aux standards de qualité qui sont la marque de commerce du Cégep de La Pocatière. Son volet formation se divise en trois secteurs d’activités et 10 artistes/ formateurs supporteront son offre de services. Les objectifs annuels sont les suivants :

·      Accueillir 12 élèves en formation collégiale (AEC) pour un programme d’une durée de douze mois, soit de janvier à décembre;

·      Tenir quatre classes de maîtres d’une durée de deux jours, soit deux au printemps et deux à l’automne, auxquelles assisteront huit participants et 10 observateurs chaque jour;

·      Donner des sessions de cours de loisir à deux groupes de six élèves de niveau débutant et à un groupe de six élèves de niveau avancé soit une série de 10 cours de trois heures par session, et ce, pendant trois trimestres.

·      Accueillir huit groupes de 25 élèves des écoles primaires de la région pour participer à une « Journée Découvertes ».

Aucun programme d’études de niveau collégial (AEC) reconnu par un organisme gouvernemental n’existe ni au Québec, ni au Canada, ni aux États-Unis. Il s’agit là d’une première sur le plan national et possiblement international. Le programme de formation technique de cirque équestre prépare à l’exercice de la fonction d’artiste de cirque équestre, c’est-à-dire d’un artiste de piste dont le cheval est à la fois le moyen d’expression et le partenaire indissociable (Voir résumé du programme à l’Annexe B). Ce programme d’études a été rendu possible grâce à la collaboration du Service de formation continue du Cégep de La Pocatière et du Centre d’études collégiales de Montmagny qui ont déjà investi plus de 40 000 $ à cet effet.

Le programme proposé s’échelonne sur une période d’un an, soit de janvier à décembre, et l’objectif est de recevoir douze étudiants, dont deux étudiants internationaux. Il est à noter qu’il n’y a pas de contraintes minimales ou maximales quant au nombre d’étudiants d’origine autre que québécoise et que les artistes et/ou enseignants sont qualifiés pour enseigner en français et en anglais.  En période estivale, un stage est effectué par les étudiants dans le but de mettre en pratique les notions académiques reçues en participant à la production présentée par La Centaurée. Les étudiants pourront être hébergés dans la municipalité de Notre-Dame-du-Rosaire et ainsi se déplacer à pied pour se rendre à leur formation.

En ce qui a trait aux classes de maître, La Luna Caballera, le partenaire privilégié de La Centaurée, occupait déjà une niche à cet effet et offrait des activités de perfectionnement de façon autonome ou en collaboration avec le Conseil de la culture des régions de Québec et Chaudières Appalaches ou l’organisme En Piste. Ce volet sera maintenant repris par La Centaurée afin de bénéficier d’infrastructures plus adéquates et d’offrir une programmation plus vaste.

Cette formule intensive de courte durée est accessible et populaire et permet une variété de sujets abordés et de maîtres invités. Elle peut en outre offrir des acquis à de futurs élèves de l’AEC. Le but des classes de maître est d’offrir des sessions de formation spécifique de deux jours à un groupe de huit participants ayant un minimum de connaissances selon les formations, avec la possibilité d’avoir des observateurs qui défraient un droit d’entrée. Lorsque des chevaux sont requis, ces classes peuvent s’effectuer avec les chevaux de La Centaurée et/ou les chevaux des participants. Ainsi, il sera possible d’héberger un maximum de six chevaux par session de formation sur le site de La Centaurée. Les « maîtres » sont des experts reconnus dans le monde équestre tant au Québec qu’à l’international, dont certains sont déjà identifiés dans des disciplines spécifiques tel l’art équestre, le travail en liberté, les longues rênes, la présence équine sur scène, la voltige, le Pilates.

Le volet de cours de loisir vise tout particulièrement à offrir chaque trimestre des sessions de dix cours d’équitation d’une durée de trois heures à des groupes de jeunes et d’adultes de la région, avec un maximum de 18 participants par session. Les cours seront offerts à deux niveaux, soit débutants et avancés. Quant aux journées découvertes, elles ont été imaginées spécialement pour les élèves du primaire et du secondaire de la région. Par le biais d’un animateur et d’un guide pédagogique, ils pourront découvrir l’univers des chevaux et des artistes de cirque, de la vie quotidienne à l’entraînement, en passant par tout ce qui constitue «l’envers du décor» (alimentation, équipement et harnachement, méthode de travail, races de chevaux…). Les jeunes viendront donc passer quelques heures sur le site et pique-niquer dans un magnifique cadre naturel. Toutes les activités de ce bloc viendront compléter l’offre de services de loisir des régions de Montmagny-Nord et de Montmagny-Sud.